DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES

La correction d’oreilles décollées nécessite une intervention chirurgicale, appelée « otoplastie », visant à remodeler les pavillons jugés excessivement visibles. L’opération est habituellement réalisée sur les deux oreilles, mais peut parfois être unilatérale.

OreillesL’intervention vise à corriger définitivement les anomalies en remodelant le cartilage, de façon à obtenir des oreilles « recollées », symétriques, de taille et d’aspect naturels.

Une otoplastie peut être réalisée chez l’adulte ou l’adolescent, mais la plupart du temps la correction est envisagée dès l’enfance.

AVANT L’INTERVENTION

Un examen attentif des oreilles ainsi qu’un bilan photographique auront été réalisés par le chirurgien afin d’analyser les modifications à apporter. Un bilan pré-opératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions le médecin anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 48 heures avant l’intervention.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

TYPE D’ANESTHÉSIE ET MODALITÉS D’HOSPITALISATION

Type d’anesthésie : Trois procédés sont envisageables :

  • Anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse .
  • Anesthésie générale classique, durant laquelle vous dormez complètement.

Modalités d’hospitalisation : Habituellement l’intervention nécessite un séjour de 3 nuitées.

Oreilles

L’INTERVENTION

Incisions cutanées :

Habituellement , elles sont situées uniquement dans le sillon rétro-auriculaire, c ’est-à-dire dans le pli naturel situé derrière l’oreille.

Dissection : La peau est ensuite décollée en fonction des besoins afin d’accéder au cartilage.

Remodelage cartilagineux : Le principe est de recréer ou d’améliorer les reliefs naturels par affinement et plicatures. Parfois, des sections ou des résections du cartilage sont nécessaires.

Sutures : Classiquement, des fils résorbables sont utilisés ; sinon, ils devront être retirés vers le 10ème jour.

Pansements : Il est réalisé grâce à des bandes élastiques autour de la tête afin de maintenir les oreilles en bonne position.

APRÈS L’INTERVENTION : LES SUITES OPÉRATOIRES

Les douleurs sont habituellement modérées.

Le premier pansement sera ôté le lendemain il sera remplacé par un autre bandage plus léger pour encore quelques jours.

Les oreilles pourront alors apparaître gonflées, avec des reliefs masqués par l’œdème (gonflement). Des bleus plus ou moins importants sont parfois présents.

Un bandeau de contention et de protection (type « bandeau de tennis ») devra être porté nuit et jour pendant une quinzaine de jours, puis uniquement la nuit pendant encore quelques semaines.

Eviter les activités sportives pour 1 mois.

LE RÉSULTAT

Un délai de un à deux mois est nécessaire pour apprécier le résultat final.

L’intervention aura le plus souvent permis de corriger eficacement les anomalies présentes et d’obtenir des oreilles normalement positionnées et orientées, bien plicaturées, symétriques, de taille et d’aspect naturels.