AUGMENTATION DES FESSIERS

Définition

L’hypoplasie fessière est définie par un volume de fesses insuffisant par rapport à la morphologie de la patiente.

L’augmentation des fesses est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste en une augmentation du volume des fessiers à l’aide de deux procédés, à savoir, l’implant de prothèse de fesses ou l’injection de graisse dite le « lipofilling ».

Cette chirurgie esthétique des fesses est souvent associée à une lipoaspiration (liposuccion) au niveau des hanches et des cuisses pour harmoniser la silhouette et creuser la cambrure du dos et permet d’obtenir un résultat naturel avec des cicatrices très discrètes.

La chirurgie d’augmentation des fesses et des hanches peut être réalisée selon deux procédés :

  • L’injection de graisse au niveau des fesses (lipofilling)
  • La mise en place d’implants fessiers

 AUGMENTATION DES FESSES AVEC PROTHÈSES

Définition et principes

Cette technique est très efficace pour les demandes d’augmentation importante et est sollicité par les patientes qui ne disposent aucunement de réserves de graisses.

Il y a lieu de souligner à cet égard que les prothèses ne présentent aucun danger pour la santé de la patiente, dans la mesure où elles sont composées de gel de silicone cohésif : matériau biocompatible et non rejeté par l’organisme.

Avant l’intervention

En fonction de ce contexte anatomique, des préférences et habitudes du chirurgien, et des désirs exprimés par la patiente, une stratégie opératoire aura été convenue. Seront ainsi prédéterminés l’emplacement des cicatrices, le type et la taille des implants ainsi que leur positionnement. Un bilan sanguin préopératoire sera réalisé conformément aux prescriptions. L’arrêt du tabac est vivement recommandé au moins un mois avant et un mois après l’intervention. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les dix jours précédant l’opération.

Type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

Type d’anesthésie : Il s’agit d’une anesthésie générale.

Modalités d’hospitalisation : Un séjour de 5 nuits est habituellement nécessaire.

L’intervention

Chaque chirurgien adopte une technique qui lui est propre et qu’il adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats. Enfin d’intervention un pansement modelant est réalisé avec un bandage élastique ou bien un vêtement compressif est mis en place avant le réveil.

Durée de l’intervention : L’intervention peut durer d’une 1h à 2h 30.

Après l’intervention

Les suites opératoires peuvent parfois être douloureuses les premiers jours, notamment lorsque les implants sont de gros volume et surtout parce qu’ils sont placés dans l’épaisseur du muscle. Un traitement antalgique, adapté à l’intensité des douleurs, sera prescrit pendant quelques jours. Dans le meilleur des cas, la patiente ressentira une forte sensation de tension. Le premier pansement est retiré après quelques jours. Il est alors remplacé par un pansement plus léger. La plupart du temps, les fi­ls de suture sont internes et résorbables. Dans le cas contraire, ils seront retirés au bout de quelques jours. La rééducation commence dès le deuxième jour pour la position assise qui va être possible progressivement en quelques jours pour être totalement confortable en une quinzaine de jours. Il convient d’envisager une convalescence avec interruption d’activité d’une durée de dix à quinze jours au minimum. Il est conseillé d’attendre un à deux mois pour reprendre une activité sportive.

Résultat

Un délai de deux à trois mois est nécessaire pour apprécier le résultat définitif. C’est le temps nécessaire pour que les fesses aient retrouvé toute leur souplesse et que les prothèses se soient stabilisées.

LIPOFILLING DES FESSES

Définition

Le lipofilling des fesses permet sans faire appel à un corps étranger, d’augmenter le volume des fesses en réinjectant de la graisse prélevée ailleurs sur le corps du patient (dans les graisses de réserve). La graisse est ensuite réinjectée.

Principes

Cette technique d’augmentation des fesses est des plus répondue de nos jours, d’autant plus qu’elle garantit un remodelage des fesses sans mise en place de corps étranger.

Pour ce faire, la patiente doit disposer d’une réserve de graisse suffisante pour que le chirurgien puisse puiser la quantité nécessaire, avant de la réinjecter dans ses fesses.

Il faut préciser que cette technique offre l’avantage d’améliorer la qualité cutanée dans la zone injectée, tout en corrigeant les excès graisseux dans la zone de prélèvement.

Avant l’intervention

Le chirurgien pratiquera une étude minutieuse, clinique et photographique des corrections à apporter.

Un bilan sanguin préopératoire sera réalisé conformément aux prescriptions. L’arrêt du tabac est vivement recommandé au moins un mois avant et un mois après l’intervention. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les dix jours précédant l’opération.

Type d’anesthésie

Type d’anesthésie : Il s’agit d’une anesthésie générale.

Modalités d’hospitalisation : Un séjour de 4 nuits est habituellement nécessaire.

L’intervention

Dans un premier temps, la graisse est ainsi récupérée à la hauteur de la culotte de cheval ou des poignées d’amour ; voire, du ventre ou du dos selon les zones à corriger.

Cette graisse est ainsi collectée dans des bocaux stériles spécifiques puis filtrée pour ne récupérer que les cellules adipeuses.

Dans le deuxième temps, les cellules graisseuses sont ensuite réinjectées minutieusement à l’aide de canules fines. Elles sont ensuite introduites sous la peau ou bien dans le muscle par de petites incisions cutanées de quelques millimètres.
Ainsi, ces incisions deviendront par la suite pratiquement invisibles.

Durée de l’intervention : L’intervention peut durer d’une 1h à 2h 30 en fonction des zones à prélever.

Après l’intervention

La patiente ressentira plus u endolorissement à hauteur de la région concernée par les injections de graisse qu’une réelle douleur.
Cela peut être calmé par les antalgiques sur une durée de quelques jours.
La patiente ressentira un inconfort pour la position assise pendant environ une semaine.

Par ailleurs, les œdèmes (gonflement) surviennent après 2 jours de l’opération et se résorbent définitivement au bout de deux semaines à trois semaines.

Résultat

Le résultat de l’augmentation fessière par lipofilling est immédiatement visible.
Mais dans tous les cas, il y a une résorption habituelle de la graisse injectée d’environ 30 à 40 %.
Le résultat final du lipofilling des fesses peut être apprécié après une période de 6 à 8 mois.